top of page

Des échanges fructueux entre la France et Cuba sur l’accompagnement des personnes autistes



Du 29 avril au 5 mai, AFG Autisme a participé à une mission Franco-Cubaine d’échange de pratiques entre professionnels de l’autisme. Cette rencontre, organisée à Cienfuegos et plus particulièrement à l’école Vilma Espin, visait à partager les connaissances et les méthodes des deux pays afin d'améliorer l’accompagnement et la prise en charge des personnes autistes.

Les rencontres ont permis de découvrir les spécificités des méthodes d’accompagnement cubaines, notamment leur méthode d’accompagnement ainsi que les activités proposées aux enfants : équithérapie, delphinothérapie et art graphique.


« L’équithérapie a de nombreux avantages pour les enfants avec un trouble du spectre autistique. Cette activité nous permet d’améliorer une série de nécessités chez l’enfant comme l’équilibre, la coordination des mouvements, mais aussi la partie sensorielle. », selon la responsable de l’activité équithérapie.

En retour, AFG Autisme a partagé ses avancées et ses défis, notamment en ce qui concerne la sexualité, l’accompagnement de la famille et la relation entre l’école « spéciale » et l’école régulière en France.


Plus précisément, Didier Beckerich, directeur de l’IME CAP Autisme a présenté les méthodes d’accompagnement familial et de guidances parentales développées au sein de l’IME CAP Autisme ainsi que le programme « développement des habiletés parentales » (DHP). Il s’adresse aux parents et vise à favoriser l’acquisition de connaissances et d’habiletés valorisantes afin d’améliorer la qualité de la relation avec l’enfant porteur de TSA, de mieux comprendre son fonctionnement et de faire face aux difficultés rencontrées dans la vie quotidienne. Il permet de renforcer les compétences parentales et de créer un environnement cohérent entre la maison et les structures. Les professionnels cubains ont exprimé un grand intérêt pour cette approche.


Les discussions ont également porté sur l'importance des questions liées à la sexualité, au dépistage précoce et à la méthode PODD, sujets présentés respectivement par Didier Beckerich, Valérie Vantalon, médecin psychiatre à l’hôpital Robert Debré et Oriane Graciano, orthophoniste.


Cette mission a renforcé les liens entre la France et Cuba et est porteuse d’espoirs, d’humanité et de solidarité. Les rencontres ont été riches et nous renvoient vers de nombreuses problématiques communes, notamment la prise en charge des personnes autistes après leurs 18 ans.


AFG Autisme et les autres intervenants ont partagé leur savoir-faire et leurs méthodes tout en s’inspirant des pratiques cubaines. Ces échanges promettent de fructueuses collaborations à venir puisqu’une délégation cubaine se rendra en France en octobre prochain et visitera certains établissements des secteurs enfants et adultes d’AFG Autisme.

« Nous avons comparé les prises en charge entre la France et Cuba notamment au niveau des enfants. Ce que l’on peut retenir, c’est le constat universel qu’à Cuba comme en France, il existe une réelle incertitude sur la prise en charge du public adulte. Il y a de vraies choses à construire et nous souhaitons pouvoir y travailler avec les Cubains », Jonathan Martinez, directeur général d'AFG Autisme.

Merci à Cuba Coopération France et au Secours Populaire Français de permettre ces rencontres.









Comments


bottom of page